• Jean-Marc Detrey

Un film de science-fiction suisse aux allures de blockbuster hollywoodien en clôture

Dernière mise à jour : 8 oct.


Son premier film "Hell", sorti en 2011, avait déjà connu le succès. Tim Fehlbaum y narrait l'histoire d'hommes et de femmes qui se battaient pour leur survie sur une planète Terre brûlée par le soleil.

Il aura fallu attendre dix ans pour que le réalisateur suisse, repéré dès la sortie de ses études de cinéma par le réalisateur Roland Emmerich ("Independance Day"), nous propose ce deuxième film à voir à Aventilcap en clôture.

Pour son deuxième long-métrage, le réalisateur bâlois Tim Fehlbaum propose un film post-apocalyptique qui prend place sur une Terre noyée sous les eaux. Avec des qualités cinématographiques bluffantes, "Tides" n'a rien à envier aux blockbusters du genre.


Prix du Public et du Best Production Design au Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) 2021. Le festival vous propose la projection de ce film passé quasi inaperçu en salles. Avec un casting international (Ian Glen, Game Of Thrones).


Ce qu'en dit la presse:


- "bluffé par le caractère immersif du film" C'est assez unique de voir ce genre de productions en Suisse" Rafael Wolf, critique cinéma de la RTS


- Aimée Pagageorgiou, qui a "complètement accroché du début à la fin", met en avant la dimension cinématographique du film et relève la beauté de la composition des plans et des couleurs.


Dans le futur, la Terre est dans un état chaotique, fuie par de nombreux humains. Loin, très loin, il y a Kepler 209, où les plus riches ont élu domicile. L’astronaute Blake est l’une des membres de cette colonie et se retrouve envoyée sur Terre pour répondre à un problème qui ronge les hommes : ils sont infertiles. Un sacré souci qui entraine la disparition de générations futures. Blake et sa bande sont les derniers remparts avant le déclin des siens.

Avant la projection du film, assistez à la cérémonie de clôture qui verra remetre par les Jury les Marcus d'or pour la compétition nationale, le Jury des Jeunes de la Broye et Le Prix du Public des courts métrages.


Dimanche 9 octobre 18h30 Billetterie